CENTRE MAROCAIN DES ETUDES STRATEGIQUES

Get Adobe Flash player

Rechercher

Flash infos

Les menaces pesant sur le Maghreb commencent au Mali

Les menaces pesant sur le Maghreb commencent au Mali.

la crise du Sahel: Le Maroc est un acteur incontournable.

CRISE DU SAHEL: LE MAROC, ACTEUR INCONTOURNABLE
MOHAMED BENHAMMOU, PRÉSIDENT DU CENTRE MAROCAIN D’ETUDES STRATÉGIQUES

Visiteurs:

Total301387

2ème édition du Marrakech Security Forum du 20 au 22 Janvier 2011 à Marrakech

Sous le thème : "L'Afrique face aux défis du Terrorisme: AQMI une menace stratégique ?"

La multiplication des opérations de rapt et de kidnapping de ressortissants étrangers. La multiplication des opérations militaires conduites conjointement entre les États de la région et les États occidentaux pour libérer les otages dont certains ont été exécutés par les cellules terroristes. Les opérations de plus en plus nombreuses de démantèlement de cellules faisant partie de l’AQMI ; tous ces éléments montrent que progressivement, on passe à un autre niveau de la menace terroriste dans le continent.

La tendance actuelle des événements indique un renforcement de la nébuleuse terroriste dans la bande sahélienne et ses prolongements ouest-africains et maghrébins. Cette ligne de rencontre, de partage mais également de fragilité qu’est le Sahel cristallise aujourd’hui toutes les inquiétudes sur la Sécurité dans le continent. Le renforcement des groupes terroristes ne pourraient que mettre en péril toute perspective de développement et ajourner le rêve d’une Afrique prospère.

Les travaux de la 2ème édition du Marrakech Security Forum se sont déroulés en séances plénières et en groupe de discussions autour de cinq axes thématiques majeurs :

Axe 1 : L’Afrique : sanctuaire et nouveau champ de bataille pour Al-Qaïda

Instabilité chronique et possibilités de débordement : Al-Qaïda s’incruste en profondeur.
Pauvreté environnante et risques de propagation du Terrorisme.
Nécessité de redéfinir la perception des menaces sécuritaires dans le continent et les risques qui peuvent altérer sa stabilité et son développement.

Axe 2 : Du GSPC à AQMI : la transformation d’un groupe terroriste algérien en branche d’Al-Qaïda

Le terrorisme mutant, du GSPC à l’AQMI : rupture ou continuité ?
AQMI: point de ralliement et axe de recrutement pour le terrorisme international.
les nouveaux acteurs criminels et terroristes dans la région Sahélo-Saharienne ?

Axe 3 : AQMI, activités et objectifs stratégiques : du Djihad au narco-terrorisme

Objectifs commerciaux contre objectifs idéologiques.
Interconnexion entre les phénomènes du trafic, le terrorisme et les conflits politiques : ou l’emprise des bandes criminelles et terroristes sur les instances de prise de décision politique.
AQMI : un groupe local aux objectifs mondiaux.

Axe 4 : Complicités locales et alliés d’AQMI dans la région ?

Risque mesuré ou surdimensionné : instrumentalisations de l’AQMI et dominations géostratégiques?
La multiplication des foyers de tension permet à l’AQMI de renforcer sa présence dans la région.
Passivité de certains services de certains Etats de la région et complicité et appui de certains rebelles et bandes criminelles ?

Axe 5 : Quelle stratégie de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée au Sahel ?

Risque mesuré ou surdimensionné : instrumentalisations de l’AQMI et dominations géostratégiques?
Le terrorisme au Sahel, problème régional ou global ?
La zone Sahelo-Saharienne dans l’ère des grandes stratégies militaires mondiales.
Pour une stratégie régionale de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée au Sahel.